Principe

Une formation pour une meilleure sécurité.

Accessible à partir de 15 ans, l’apprentissage anticipé de la conduite ou conduite accompagnée permet d’acquérir une expérience concrète de la conduite et d’apprendre dans des situations de conduite très variéessous contrôle d’un accompagnateur avant l’obtention du permis de conduire.

La conduite accompagnée (AAC) améliore en plus le taux de réussite au permis de conduire et donne  droit à certains avantages …

menu

Avantages

La surprime d’assurance est diminuée  de 50 % la 1ére année, de 25% la 2ème et disparaît totalement la 3ème année.

Cela permet de connaître un meilleur taux de réussite au permis de conduire. Près de 70% en moyenne, contre moins de 50% avec une formation traditionnelle.

La durée du permis probatoire est de deux ans au lieu durée du peu de trois ans.

Enfin, sous réserve d’avoir terminé la formation initiale à 16 ans et demi, il est possible de se présenter à l’examen du permis de conduire à 17 ans et demi.

menu

Pendant la conduite accompagnée

vous devez  parcourir 3 000 km en 1 an  minimum sous la vigilance et  les conseils d’un accompagnateur.

Vous rendre avec le ou les accompagnateur(s) et le formateur à deux rendez-vous pédagogique qui durent chacun 2 heures :

Chaque RDV pédagogique se compose d’une heure de conduite permettant au formateur d’évaluer le comportement et la progression de l’élève et d’un échange en salle autour de l’expérience acquise et de de thèmes de sécurité routière : la  vitesse, l’alcool, la vigilance et la fatigue, les assurances.

 

Au deuxième rendez-vous pédagogique, le formateur évalue si l’élève est apte à  être présenté à l’épreuve pratique du permis de conduire.

menu

La conduite supervisée

est une alternative à la conduite accompagnée.

La conduite supervisée s’adresse aux candidats de 18 ans et plus, qui veulent avoir une expérience de la conduite

après une formation initiale avant l’examen du permis de conduire ou après un échec de l’épreuve pratique.

 Comme pour la conduite accompagnée, le candidat doit être inscrit dans une école de conduite, avoir obtenu son code et avoir suivi 20 heures de cours de conduite minimum dans une école de conduite

 Si le candidat veut opter pour cette formule, c’est l’enseignant qui lui en donnera l’autorisation en fonction de ses compétences et des comportements qu’il a observés.

menu